Crématorium avec cérémonie privée Complexe international Accompagnement complet

Quel matériau choisir pour une plaque funéraire personnalisée ?

lundi, 30 janvier 2017

Étant l’ultime hommage au défunt, le monument funéraire doit être choisi avec soin. C’est un témoignage d’affection des proches, il peut revêtir différentes formes et être fabriqué avec divers matériaux. Mais quand vient l’heure de choisir un monument funéraire personnalisé, vers quel matériau s’orienter?

Le granit, un choix durable

Durable et résistant à l’érosion et aux intempéries. C’est parce qu’il perdure dans le temps et qu’il perpétue un souvenir fort du défunt que le granite a remplacé depuis plusieurs décennies les marbres de couleur. Ceux-ci sont plus faciles à travailler, mais aussi plus fragiles. La réputation de la robustesse du granit n’est plus à faire au Québec. Dans un climat comme le nôtre, le granit se braque et brille à travers les époques.

Le granit est un matériau traditionnel du culte du souvenir puisqu’il ne s’altère pas avec le temps. Il est disponible dans une vaste gamme de couleurs. Vous en trouverez dans des teintes rose, rouge, blanches, grises, noires, vertes, bleues, et dans bien plus de nuances encore. Le granit offre le plus vaste choix et s’accorde avec l’ensemble des styles de monuments. On trouve des granits aux quatre coins du monde. Il existe des variétés très rares telles que Lila Geais, Rosabella, Bois de Rose, Bethel White ou encore Jakaranda.

Un message personnalisé, une citation du défunt ou encore une image peuvent être gravés au laser. Les techniques de gravure sur le granit d’aujourd’hui sont d’une précision et d’une finesse impressionnantes. Rien n’est plus facile à entretenir que le granit poli. Il se nettoie simplement avec une éponge et de l’eau.

Le marbre et les matériaux modernes

Bien que de plus en plus remplacé par le granit qui présente l’avantage d’être plus durable, le marbre est encore utilisé pour fabriquer une partie des monuments funéraires. On trouve aujourd’hui essentiellement du marbre blanc veiné de Carrare, plus résistant que la moyenne. Depuis une quinzaine d’années, on a vu apparaître des monuments en verre clair, plexiglas, résine, ou inox qui donnent un côté plus moderne. Ces matériaux offrent en outre une alternative aux monuments traditionnels tout en conservant un aspect très solennel et sont particulièrement appropriés pour les personnes jeunes parties trop tôt. Par contre, le temps, le soleil, les changements de températures et les intempéries finiront inévitablement par altérer ces matériaux.

On voit, de plus en plus, l’apparition de matériau de composite comme le Dibond qui est inoxydable, imputrescible et résistant à la corrosion, aux chocs ainsi qu’aux UV. La durabilité de ces nouveaux matériaux est remplie de promesses.

La personnalisation du monument funéraire n’est pas chose simple et il peut être utile pour les proches de se faire aider par l’entreprise funéraire dans cette démarche. Une fois l’objet décoratif et le matériau sélectionnés, il reste encore à choisir le message que l’on souhaite transmettre, quels motifs et éventuellement quelle photo apposer sur le monument afin de témoigner son affection et sa reconnaissance au défunt.